Avec vos jambes lourdes et votre ventre de plus en plus présent, vous avez du mal à y croire… mais oui, le sport est bon pour la santé, même pendant la grossesse.

Pratiquer une activité sportive enceinte est une excellente idée pour vous, votre corps et votre mental. Alors plus d’excuses, on s’y met  ! Et nous, on vous aide et on vous dit tout pour pratiquer un sport pour femme enceinte en toute sécurité.

 

 

Pourquoi le sport est particulièrement bon pour notre corps quand on est enceinte ?

Le sport est une véritable source de bien-être physique et psychologique, si si puisqu’on vous le dit ! Alors il ne faut pas le négliger pendant la grossesse. Outre l’évacuation du stress, il favorise la circulation du sang (vos bas de contention vous diront merci), renforce la ceinture abdominale et vous aide à bien vivre cette période[1]. Le sport prépare le corps de la femme enceinte à l’accouchement[2] en stimulant son activité cardiaque et respiratoire, c’est magique !

Avant de foncer tête baissée dans n’importe quelle activité, voici tout ce qu’on sait pour vous aider à choisir le sport pour femme enceinte qui vous conviendra le mieux :


Quels sont les sports incompatibles avec la grossesse ?

Descendez de votre cheval ! Et oui, les sports présentant un risque important de chute sont à proscrire lors de votre grossesse. Vous avez dû vous en apercevoir, ce n’est pas la période où l’on a le meilleur équilibre. Évitez donc le ski, l’équitation, le VTT ou encore le skateboard. De même, les sports de combat sont prohibés durant toute la grossesse, car ils peuvent vous exposer à des chocs violents.

Vous êtes cascadeuse dans l’âme ?! Attendez la naissance de votre bébé, pour reprendre l’alpinisme ou le saut en parachute.

 

Et alors, quels sont les sports les plus adaptés ?

Manque de tonus, stress, perte de motivation… Ça vous parle ? C’est normal, être enceinte est une source de joie, qui n’est pas sans quelques inconvénients. Rassurez-vous, une bonne alimentation et la pratique d’une activité sportive font circuler l’énergie, tonifient et permettent de garder un bon moral.

Voici les sports pour femme enceinte les plus souvent recommandés[3], alors n’hésitez plus !

 

La marche

La marche présente l’avantage d’être accessible à toutes. L’idéal est de pratiquer cette activité 30 à 40 minutes par jour pour en ressentir les bienfaits. Il ne s’agit pas pour autant de prendre ses bâtons et de partir gravir une montagne ! Écoutez votre corps et sachez vous arrêter pour reprendre votre souffle. La pratique de la marche modérée ne présente aucun risque pour vous, comme pour votre bébé.

Vous n’êtes pas une grande sportive ? Alors c’est le sport idéal pour commencer. Marchez dans des parcs, dans des forêts, dans tous les endroits qui vous font vous sentir bien et proche de la nature.

 

La natation

On le sait, en approchant du terme, on se sent de moins en moins agile, voire un peu pataude. L’eau a cet effet magique d’effacer l’apesanteur et de nous porter. On en oublierait presque notre ventre ! Nos mouvements sont plus faciles et plus doux pour nos articulations. La natation est très bénéfique pour les futures mamans.

Renseignez-vous auprès des piscines proches de votre domicile, certaines proposent des cours de gym aquatiques adaptés aux femmes enceintes. Cette activité douce est idéale pour se tonifier et se sentir à l’aise dans son corps. Attention, privilégiez la nage sur le dos, ou la brasse avec la tête sous l’eau, pour ne pas tirer sur vos lombaires.

 

La gym

Si le fitness pour femme enceinte est un sport bénéfique pour la forme et le bien-être au quotidien, il est également une aide précieuse pour l’accouchement. Les exercices de fitness aident à la maîtrise du souffle, au renforcement musculaire et à l’amélioration de l’apport en oxygène : que du bon pour le jour J.

Reposez vos haltères !!! On parle bien sûr d’exercices à intensité modérée, qui mixent un peu de cardio et de musculation tout en douceur.

Deux à trois séances de 30 minutes par semaine sont suffisantes pour garder la forme pendant votre grossesse. N’hésitez pas à les associer avec une activité extérieure, comme la marche.

 

Le yoga

Le yoga permet de soigner beaucoup de maux que vous connaissez bien, depuis quelque temps (jambes lourdes, mal de dos, etc.). Il participe également activement à apaiser le stress et les angoisses, tout en procurant un grand bien-être intérieur.

Sortez votre tapis et installez-vous confortablement. Cette activité est basée sur la maîtrise de la respiration et la souplesse. Elle consiste à prendre de multiples postures qui vont permettre de vous étirer et de vous assouplir en douceur, un vrai régal pour votre corps !

 

On retient donc : enceinte, on évite tous les exercices qui travaillent les abdos et les lombaires. Adieu les machines de torture en salle, bonjour les activités qui favorisent des exercices doux de renforcement et d’assouplissement.

 

Vous avez choisi ? Dites-nous tout !

Ça y est, vous commencez une activité sportive ? Ou bien vous avez encore quelques hésitations… Entraidons-nous en partageant nos interrogations et nos expériences sur contact@biostime.fr ou en DM sur Instagram @biostimefr. À très vite !

 

 

[1] https://www.passeportsante.net/fr/grossesse/Fiche.aspx?doc=bienfaits-sport-enceinte#:~:text=L’activit%C3%A9%20physique%20est%20garante,la%20grossesse%20se%20d%C3%A9roule%20bien.

[2] https://www.aufeminin.com/grossesse/grossesse-quel-activite-physique-choisir-pendant-votre-grossesse-s639726.html

[3] https://www.assurance-prevention.fr/sport-grossesse.html#:~:text=Les%20sports%20autoris%C3%A9s%20pendant%20la,aquagym%20sont%20des%20activit%C3%A9s%20recommand%C3%A9es